• josephine6

    Photo prise par un stagiaire dans le cadre de l’atelier photo


  • josephine2

    Nouvelle interface plus dynamique pour les jeunes


  • Des ateliers permettant d’acquérir un savoir-faire et des compétences transférables au monde professionnel. L’espace propose différentes activités, des ateliers de socialisation qui s’appuient sur une dynamique de groupe, qui doivent être utiles socialement et permettre de confronter les jeunes aux réalités concrètes du travail. Ces ateliers permettent aux jeunes de ne pas culpabiliser sur leurs situations, ils peuvent se rendre compte que d’autres éprouvent des [...]

Présentation du dispositif : Espace dynamique d’insertion .

Engagée depuis 1996 en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes de niveau infra V (CAP/BEP), la Région a mis en place plusieurs mesures permettant aux jeunes de 16-25 ans ayant quitté le système scolaire sans diplôme ou sans qualification de définir une stratégie optimale d’accès à la vie professionnelle.

Néanmoins, un certain nombre de jeunes, précarisés socialement et sans qualification ni expérience professionnelle, rencontrent souvent des difficultés d’hébergement et/ou de santé, et ne parviennent pas à bénéficier immédiatement des mesures d’accueil, d’orientation, ou de formation telles qu’elles sont organisées actuellement pour le plus grand nombre. Manquant de repères professionnels et sociaux, ils ne peuvent tirer parti des dispositifs de formation existants.

Le programme ESPACE DYNAMIQUE INSERTION permet la prise en compte globale de tous les problèmes rencontrés par ces jeunes et de lever les difficultés qui constituent un frein à leur insertion professionnelle.

L’ESPACE DYNAMIQUE INSERTION, conçus pour rechercher des solutions adaptées, constituent un mode d’accès nouveau à un parcours d’insertion. Le respect des règles, le développement personnel y prévalent sur les apprentissages professionnels.

Cette démarche s’appuie sur la combinaison d’un suivi individuel et d’une approche collective. Le dispositif est ainsi articulé autour de trois dimensions :

  • Accueil, écoute et suivi par des professionnels spécialisés,
  • Résolution des problèmes avec un réseau de partenaires et de professionnels complémentaires,
  • Confrontation aux réalités du travail dans le cadre de la mise en œuvre d’ateliers valorisant les compétences transversales des jeunes.

En assurant un accompagnement dans la résolution des problèmes sociaux, l’objectif de cette offre est :

  • L’accès à un parcours au sein d’un pôle de mobilisation professionnelle
  • L’accès à un parcours pré-qualifiant
  • L’accès à l’emploi

Les actions de formation doivent, pour permettre de définir une stratégie optimale d’accès à la vie professionnelle, accompagner l’insertion sociale des jeunes les plus en difficultés.

Elles doivent leur permettre d’acquérir les compétences transversales nécessaires.

Ces formations intervenant en amont d’un parcours de mobilisation professionnelle et d’un parcours pré-qualifiant, il s’agit pour les jeunes d’acquérir les savoirs-être et savoirs-faire nécessaires pour atteindre les objectifs précités.

Le travail d’identification des besoins s’inscrit dans une logique de complémentarité entre les différents acteurs de la formation et de l’insertion sociale afin d’adapter l’offre aux évolutions du contexte économique et social, tout en tenant compte des autres dispositifs de formation.

Afin d’offrir aux jeunes demandeurs d’emploi sans qualification, présentant des difficultés d’insertion sociale, des parcours personnalisés visant l’accès à un parcours de formation pré-qualifiant et/ou une insertion rapide dans l’emploi, les moyens suivants seront utilisés :

  • Accompagnement individualisé dans la résolution des difficultés d’ordre social, présentant un frein à l’insertion professionnelle
  • Développement des compétences transversales
  • Travail sur les savoirs être et les savoirs de base nécessaires à la définition d’un projet d’insertion sociale et professionnelle
  • Acquisition de premiers gestes professionnels
  • Activités collectives sur des thèmes particuliers négociés avec les jeunes
  • Valorisation de l’utilité sociale des activités réalisées avec les jeunes, en lien avec le tissu associatif et économique local.